Blog

La formation d’instruction civique pour l’obtention de la nationalité luxembourgeoise

Outre le certificat de réussite à l’examen de langue, vous devez fournir, avec votre dossier pour l’obtention de la nationalité luxembourgeoise, une attestation de suivi de la formation « Vivre ensemble au Grand Duché du Luxembourg ». Nous vous expliquons ci-dessous en quoi consiste cette formation et comment obtenir l’attestation.

instruction civique luxembourg

Comment se préparer à l’examen d’instruction civique ?

Pour préparer l’examen d’instruction civique nécessaire au dossier de demande de nationalité luxembourgoise, vous pouvez vous inscrire aux cours organisés par le Grand Duché ou encore vous former en ligne. Le site https://vivre-ensemble.lu propose des cours en ligne, ainsi que différents outils interactifs, comme des examens blancs et des tests de connaissances sur Internet. Le site propose aussi un outil pour évaluer votre progression. L’inscription aux contenus est payante.

Contenu de la formation « Vivre ensemble au Grand Duché du Luxembourg » 

Les connaissances à acquérir portent sur l’histoire du Luxembourg, les institutions du Luxembourg et les droits du citoyen. Si vous suivez une formation complète organisée par les autorités locales, vous aurez 24 heures de formation qui se répartissent de la manière suivante : 6 heures consacrées aux droits fondamentaux, 6h sur l’histoire et 12 heures sur les institutions. Vous obtenez une attestation de suivi à l’issue de la formation et vous pouvez vous en servir dans votre dossier de nationalité luxembourgeoise.

Comment se passe l’examen d’instruction civique ?

Si vous n’avez pas suivi la formation ci-dessus, mais que vous vous êtes formé vous-même, par exemple en ligne, ou en lisant des ouvrages, vous aurez à passer l’examen. Ce dernier consiste en un certain nombre de questions avec choix multiple des réponses. Pensez à vous inscrire suffisamment en amont afin de pouvoir être convoqué à une session. Vous disposerez ainsi de votre certificat de réussite à l’examen au moment de compléter votre dossier en vue de l’obtention de la nationalité luxembourgeoise. 

Connaissance de la langue comme condition pour la nationalité luxembourgeoise

 

Parmi les conditions pour l’obtention de la nationalité luxembourgeoise par option ou naturalisation figure presque toujours la maîtrise de la langue du pays. Les connaissances linguistiques sont attestées par un certificat de réussite à un examen de langue luxembourgeoise organisé par l’INL. Dans cet article, nous vous indiquons comment remplir cette condition nécessaire à la nationalité luxembourgeoise.

En quoi consiste l’examen?

Vous devez vous inscrire à l’examen organisé par l’INL. Cette inscription vous coûte 75 euros. L’examen lui-même est composé de deux parties complémentaires : une épreuve de langue parlée à laquelle vous devez obtenir le niveau A2 et un test de compréhension orale de niveau B1. Il s’agit de vérifier que vous êtes capable de vous exprimer en utilisant la langue luxembourgeoise. Le discours à produire est simple. Vous devez vous présenter au jury et par la suite, décrire un document qui sert de support à l’examen.

Lors de l’épreuve de compréhension orale, on vous fera écouter trois enregistrements courants, soit un reportage d’actualité, une conversation courante entre deux interlocuteurs et un exposé sur un thème. Votre compréhension est évaluée à l’aide d’un questionnaire à choix multiple.

Les conditions de réussite à l’examen de langue en vue de l’obtention de la nationalité luxembourgeoise sont les suivantes : vous devez obtenir 50 % des points au test de langue parlée, mais si vous obtenez moins, le deuxième test peut venir compenser le manque de points. Il faut donc comprendre que la moyenne aux deux épreuves doit être au moins de 50 %. 

Comment s’inscrire à l’examen de langue ?

Il est possible de s’inscrire à l’examen de langue en vue de la nationalité luxembourgeoise en ligne. Le formulaire est en français, vous n’aurez donc pas de souci pour le remplir. Vous devrez le retourner avec les pièces justificatives avant la date limite. Le délai d’inscription est parfois assez long, c’est pourquoi il vaut mieux s’y prendre à temps, de manière à pouvoir constituer par la suite le dossier pour la nationalité luxembourgeoise. 

examen de langue luxembourgeoise

Comment utiliser votre attestation de langue pour demander la nationalité luxembourgeoise ?

 Si vous remplissez les conditions requises pour obtenir la nationalité luxembourgeoise par option ou naturalisation, vous devez remettre les documents indispensables au bureau d’état civil de votre commune : 

  • copie de l’acte de naissance, 
  • copie d’un passeport en cours de validité, 
  • données biographiques, 
  • attestation de réussite à l’examen de langue luxembourgeoise, 
  • certificat de réussite à l’examen « Vivre ensemble au Grand Duché de Luxembourg »
  • certificat de bonne conduite (de votre pays d’origine et du Luxembourg). 

Il faut ensuite s’armer de patience, car la procédure d’obtention de la nationalité luxembourgeoise demande généralement 8 mois. 

Acquisition de la nationalité luxembourgeoise par option

Si vous ne pouvez pas bénéficier automatiquement de la nationalité luxembourgeoise et que vous ne souhaitez pas suivre la procédure de la naturalisation, vous pouvez aussi opter pour la nationalité du Grand Duché. On parle alors d’acquisition de la nationalité luxembourgeoise par option. Il existe 10 situations différentes permettant de mettre en œuvre cette procédure. Nous vous les présentions ci-dessous.

Nationalité luxembourgeoise par option

Cas 1

Vous êtes majeur et vous avez un parent, un parent adoptif ou un grand-parent qui possède la nationalité luxembourgeoise. Vous pouvez opter pour cette nationalité.

Cas 2

Vous êtes majeur, parent d’un mineur qui a la nationalité luxembourgeoise. Vous habitez depuis 5 ans au Luxembourg et vous disposez des attestations de langue luxembourgeoise et d’instruction civique. Vous pouvez bénéficier de la nationalité luxembourgeoise par option. 

Cas 3

Vous êtes marié à un ou une Luxembourgeoise, vous avez rempli les conditions liées à la langue et à la citoyenneté. Option possible après 3 ans de mariage pour les personnes qui ne résident pas au Luxembourg.

Cas 4

Vous êtes né(e) au Grand-Duché de Luxembourg, vous avez plus de 12 ans, vous résidez au Luxembourg depuis 5 ans.

Cas 5

Vous êtes majeur, vous habitez au Luxembourg depuis un an au moins et vous avez suivi durant 7 ans les cours d’une école publique luxembourgeoise. 

Cas 6

Vous êtes majeur, vous résidez au Luxembourg depuis 20 ans au moins, vous avez suivi 24 heures de cours de langue auprès de l’INL.  

Cas 7

Vous êtes majeur, vous avez satisfait aux obligations du contrat d’accueil et d’intégration, vous habitez au Luxembourg depuis 5 ans et vous remplissez les conditions de langue et d’instruction civique

Cas 8

Vous êtes majeur et vous vous êtes installé au Louxembourg à l’âge de 18 ans. Vous y habitez depuis 5 ans et vous remplissez les conditions de langue et d’instruction civique.

Cas 9

Vous êtes majeur, vous avez le statut d’apatride ou de réfugié, vous résidez au Luxembourg depuis 5 ans au moins et vous remplissez les conditions de langue et d’instruction civique. 

Cas 10

Vous êtes militaire volontaire et avez  accompli au moins un an de services, attestés par le chef d’état-major général de l’armée luxembourgeoise.

Comme on peut le voir dans la liste ci-dessus, de nombreuses situations permettent d’obtenir la nationalité luxembourgeoise par option. Dans la plupart des cas, les conditions sont liées à la langue, à la formation en instruction civique, à la durée de résidence au Luxembourg.

Acquisition de la nationalité luxembourgeoise par naturalisation

Pour pouvoir déposer votre dossier de naturalisation, vous devez prouver que vous disposez des connaissances linguistiques nécessaires et maîtrisez la langue du pays. Vous devez aussi justifier de vos connaissances en instruction civique par l’attestation « Vivre ensemble au Grand-Duché de Luxembourg ». Mais ces conditions ne sont pas suffisantes. Nous vous en disons plus dans la suite de cet article.

Principales conditions pour obtenir la nationalité luxembourgeoise par naturalisation

Comme nous l’avons vu, pour obtenir la nationalité luxembourgeoise par naturalisation, il faut disposer de connaissances dans la langue nationale. Il faut aussi avoir des connaissances en instruction civique, sur les lois et la citoyenneté. La naturalisation ne peut être demandée que par des majeurs. Vous devez également avoir votre résidence légale au Luxembourg depuis 5 ans au moins. La condition supplémentaire est celle de l’honorabilité. Que faut-il entendre par là ? Votre demande en vue de l’obtention de la nationalité luxembourgeoise sera rejetée si l’administration du Grand Duché constate que vous trichez ou mentez durant la procédure de naturalisation. De même, si vous avez été condamné au Luxembourg ou dans un autre pays à une peine pour crime, que vous avez été emprisonné sans sursis au moins un an ou que vous avez été condamné à une peine avec sursis de 2 ans au moins, vous ne pouvez pas prétendre à la nationalité luxembourgeoise par naturalisation.

Nationalité luxembourgeoise par naturalisation

Comment effectuer les démarches en vue d’obtenir la nationalité luxembourgeoise ?

Si vous remplissez les conditions pour une demande d’obtention de la nationalité luxembourgeoise par naturalisation, vous pouvez initier les démarches. Comment procéder ? Vous devez d’abord rassembler tous les docuements nécessaires. Il vous faut ainsi une copie de votre passeport actuel, une copie de votre acte de naissance et un certificat de bonne conduite. Vous aurez besoin du résultat de votre examen de langue luxembourgeoise, avec niveau A2 au test d’expression et B1 au test de compréhension. De même, vous devrez fournir votre attestation de réussite à l’examen « Vivre ensemble au Grand-Duché de Luxembourg » ou l’attestation de suivi des 24 heures de formation d’instruction civique. Les formalité sont à effectuer au bureau d’état civil de la commune du domicile et vous devez vous y présenter en personne. Vous ne pouvez pas déléguer la demande. Le bureau d’état civil vous fera remplir tous les papiers et vous signerez votre demande de naturalisation. Le dossier une fois complet est transmis au ministère de la justice, qui statue sur la demande. Le délai est généralement de 8 mois. 

Acquérir la nationalité luxembourgeoise par option et naturalisation

Lorsqu’on ne peut pas bénéficier de la nationalité luxembourgeoise par droit de naissance ou d’adoption, il est possible d’engager une procédure de naturalisation. L’acquisition de la nationalité luxembourgeoise par ce biais est soumise à un certain nombre de conditions, que nous vous détaillons dans la suite de cet article, où nous aborderons la question de l’acquisition volontaire de la nationalité luxembourgeoise par option ou par naturalisation.

devenir luxembourgeois par naturalisation

Quelques situations dans lesquelles vous pouvez demander la nationalité luxembourgeoise

Vous souhaitez vous faire naturaliser luxembourgeois ? Ce peut être le cas si vous êtes le parent d’un enfant mineur ayant la nationalité luxembourgeoise, mais aussi si vous êtes marié à un Luxembourgeois. Vous habitez au Luxembourg avant l’âge de 18 ans, vous souhaitez devenir Luxembourgeois. Vous êtes majeur et vous avez choisi de remplir les obligations fixées par le contrat d’accueil et d’intégration. Dans toutes ces situations, vous pouvez demander la nationalité luxembourgeoise. La procédure est ouverte également aux personnes majeures qui ont le statut d’apatrides ou de réfugiés.

 

Quelles conditions préalables pour demander la nationalité luxembourgeoise ?

Dans tous les cas, vous allez devoir prouver que vous avez des connaissances suffisantes de la langue nationale du pays et des compétences en instruction civique. Rassemblez les documents qui le prouvent avant d’entamer les démarches administratives en vue de l’obtention de la nationalité luxembourgeoise

Pour apporter la preuve de vos connaissances en langue, il vous faut passer un examen. Il est organisé par l’INL ou Institut National des Langues. L’examen comporte un test d’expression orale de niveau A2 et un test de compréhension orale de niveau B1. Dans certains cas, vous pouvez être dispensé de l’examen de langue. Renseignez-vous !

Les compétences en éducation civique sont vérifiées par l’attestation « Vivre ensemble au Grand-Duché de Luxembourg ». La formation porte sur les droits fondamentaux des citoyens luxembourgeois, les institutions du Luxembourg, l’histoire du pays et sa place dans l’Union européenne. Vous obtiendrez l’attestation en suivant la formation « Vivre ensemble au Grand-Duché de Luxembourg » sur une durée de 24 heures, ou en vous présentant à l’examen. Là encore, certaines catégories de demandeurs peuvent être dispensées de la présentation de cette attestation.

 

Vous souhaitez obtenir la nationalité luxembourgeoise par option ou naturalisation ? Retenez que vous devez posséder les connaissances nécessaires dans la langue nationale et avoir acquis un niveau suffisant d’instruction civique. Vous devez aussi être majeur au moment du dépôt du dossier, avoir une résidence au Luxembourg depuis au moins 5 années et répondre aux conditions d’honorabilité.

 

Acquisition automatique de la nationalité luxembourgeoise

Il existe plusieurs manières d’acquérir la nationalité luxembourgeoise. La plus courante est l’acquisition automatique. C’est le cas par exemple en cas de filiation, d’adoption, ou de naissance au Luxembourg. Les situations sont strictement encadrées, comme nous allons le voir ci-dessous.

acquisition de la nationalité luxembourgeoise

Acquisition de la nationalité luxembourgeoise par filiation

Un enfant dont le parent est luxembourgeois obtient automatiquement la nationalité luxembourgeoise à la naissance ou au moment où il établit la preuve de la filiation. De même, les enfants mineurs deviennent automatiquement luxembourgeois lorsque leur parent obtient la nationalité luxembourgeoise, par naturalisation ou réintégration. 

Acquisition de la nationalité luxembourgeoise par adoption

Les enfants mineurs deviennent luxembourgeois dès lors qu’ils sont adoptés par un Luxembourgeois. La même procédure est mise en œuvre lorsque l’adoptant est naturalisé luxembourgeois. Pour bénéficier de la nationalité luxembourgeoise, ces enfants peuvent aussi être adoptés par un parent de nationalité étrangère qui réside habituellement et légalement au Luxembourg. Parmi les conditions, il faut qu’ils aient perdu leur nationalité au cours du processus de l’adoption et qu’ils ne soient plus soumis aux lois de leur pays d’origine.

Acquisition de la nationalité luxembourgeoise pour les enfants nés au Luxembourg

Les enfants nés au Luxembourg d’un parent lui-même né au Luxembourg obtiennent la nationalité luxembourgeoise de manière automatique. C’est également le cas s’ils sont adoptés ultérieurement par un adulte disposant de la nationalité luxembourgeoise, que ce soit par naissance ou par naturalisation. Les enfants nés sur le territoire luxembourgeois de parents inconnus disposent également de la nationalité de manière automatique. Ceux qui sont nés au Luxembourg de parents non luxembourgeois obtiennent la nationalité à l’âge de 18 ans, sous réserve d’avoir résidé sur le territoire du Grand Duché durant au moins 5 ans avant leur majorité.

La nationalité luxembourgeoise liée à la possession d’état

Une personne qui pense être luxembourgeoise et qui bénéficie à ce titre de tous les droits qui sont liés à la nationalité luxembourgeoise, même si elle n’en dispose pas réellement, est légalement réputée avoir établi la preuve de sa nationalité.

Nous avons résumé dans cet article l’essentiel des conditions permettant d’obtenir la nationalité luxembourgeoise de manière automatique. Néanmoins, certains cas sont soumis à des subtilités légales, il ne faut donc pas hésiter à se renseigner plus en détail sur les conditions précises appliqués par les autorités du Grand Duché. Les personnes qui ne peuvent bénéficier de la nationalité luxembourgeoise automatique ont la possibilité de demander à être naturalisés. Dans ce cas, il est possible qu’elles devront passer l’examen de nationalité luxembourgeoise, Vivre Ensemble au Grand-Duché de Luxembourg.

 

Sproochentest : tout savoir sur le test de langue luxembourgeoise pour obtenir la nationalité luxembourgeoise 

Pour obtenir la nationalité luxembourgeoise, il vous faudra remplir des formalités administratives et une partie plus théorique à savoir la connaissance de la langue du pays: la langue luxembourgeoise. 

La condition sine qua none afin de pouvoir prétendre à la demande de naturalisation luxembourgeoise est bien évidemment de pouvoir vous exprimer en luxembourgeois.

Le candidat doit réussir son examen organisé par l’Institut National des Langues du Luxembourg. L’examen se compose de deux parties: une partie d’expression orale et deuxième partie de compréhension orale qui se déroulent sur deux jours. 

L’expression orale : savoir s’exprimer et communiquer

La première partie de l’examen oral consiste à parler d’un sujet avec l’examinateur. Vous aurez le choix entre 2 sujets proposés sur la vie quotidienne, le travail, la famille… 

La deuxième partie de l’examen oral sera la description d’un document visuel (à choisir parmi 3 propositions). 

Le but de cet exercice est de vous évaluer pendant une dizaine de minutes sur votre capacité à communiquer, le niveau recherché pour cette partie orale est un niveau (minimum) A2, c’est-à-dire un niveau où le candidat peut tenir une conversation simple sur des sujets de la vie courante. 

La compréhension orale : comprendre et partager ses idées

Dans cet exercice, le candidat devra répondre à des questions de type QCM après avoir écouté 3 conversations bien différentes : un extrait d’un journal radio, une conversation entre deux personnes, une présentation d’un sujet défini. 

Le niveau demandé est un niveau B1 permettant au candidat de comprendre les éléments essentiels d’une conversation d’actualité. Cette épreuve dure 25 minutes. 

Pour vous entraîner aux deux types d’exercices, cliquez ici pour découvrir des modèles d’examens. 

Pour réussir l’examen, le candidat devra alors obtenir la moyenne de façon générale, à savoir que les notes obtenues dans les deux exercices se compensent.

Nos conseils pour réussir l’examen

Comme pour tout type d’examen, le secret de la réussite repose sur la préparation. Il est donc important d’apprendre les bases du luxembourgeois, de savoir vous présenter et échanger autour d’un sujet de façon claire et précise.

Il est important de rappeler que l’examen est assez rapide; respectivement 10 et 25 minutes, ainsi il est important de vous entraîner à comprendre et communiquer avec fluidité en luxembourgeois.

Pour vous préparer, nous vous conseillons d’écouter autant que possible la radio ou des podcast en luxembourgeois et si la compréhension orale est trop compliquée, pensez à chercher les transcriptions disponibles notamment sur RTL, Eldoradio ou encore Radio 100,7.

Bon à savoir : Il est possible d’obtenir un remboursement des frais d’inscription à l’examen (de 75 euros) ainsi que de vos cours de langue luxembourgeoise par l’État.
Cliquez ici pour découvrir le détail des conditions d’examen et comment vous inscrire. 

Et maintenant il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter bonne chance ou plutôt Vill Gléck!